HENRI DUTILLEUX, UN COMPOSITEUR À LA SAGE

Textes de Jean-Michel Quinodoz, Alexis Galpérine, Daneille de Spengler, Jean de Spengler et Francine Walter Laudenbach

Le compositeur Henri Dutilleux et son épouse, la pianiste Geneviève Joy, ont séjourné régulièrement dans le village valaisan de La Sage, dans les Alpes suisses, entre 1952 et 2008. Une atmosphère chaleureuse et créative régnait autour d’eux. Leurs proches amis s’en souviennent : la vie simple en chalet, les répétitions passionnées au carnotzet, les soirées chez Marie des Collines, la visite éclair du chef d’orchestre George Szell, les concerts à l’église en été. Dans ce lieu privilégié, Henri Dutilleux retrouvait en hiver la solitude et le silence qui l’ont inspiré, notamment pour Timbres, espace, mouvement et Mystère de l’instant.

Au fil de ces textes qui sont autant d’improvisations sur le thème ‘Dutilleux’, les lecteurs amoureux du Val d’Hérens trouveront sans doute un écho aux impressions, sensations et couleurs qui font le charme de ses villages et de leurs habitants restés fidèles aux traditions.

LES AUTEURS : Alexis Galpérine, violoniste, Danielle de Spengler, musicienne, Francine Walter Laudenbach, comédienne et metteuse en scène, Jean de Spengler, violoncelliste, Jean-Michel Quinodoz, médecin et psychanalyste.

PRÉFACE : Pierre Gervasoni, musicologue et critique au Monde.

PLUS D'INFORMATIONS SUR : https://www.slatkine.com/fr/editions-slatkine/70420-book-07210839-9782832108390.html



La Nouvelle République, 18/01/2017



3 juin 2016

Baptême de la rose Henri Dutilleux

Le baptême de la rose Henri Dutilleux a eu lieu le vendredi 3 juin à Candes Saint Martin, dans le jardin d'Henri Dutilleux, en présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles :

Anne Queffélec, une pianiste des plus appréciées de sa génération, très émue d'avoir pu honorer la cérémonie de sa présence.

Ann Chevalier, Vice-Présidente de la culture de la Communauté d'agglomération (CCCVL)

Stephan Pinaud, maire de Candes Saint Martin

Lise Couedy-Gruet, Présidente du Fonds de Dotation Joy-Dutilleux

Claude Desmarets, Président de l'association du foyer Joy-Dutilleux

René Gruet, Vice-Président de l'association du foyer Joy-Dutilleux

Christophe Travers, pépiniériste, créateur de la rose Henri Dutilleux

plusieurs représentants de la Fondation du Patrimoine ainsi que plusieurs acteurs du projet de rénovation de la maison d'Henri Dutilleux

A cette occasion fut signé publiquement la convention entre les quatre partenaires : Communauté de Communes, commune de Candes, Fonds de dotation Joy-Dutilleux, Association du Foyer Joy-Dutilleux, permettant d'engager la rénovation de la maison, résidence d'artistes.

Quelques photos de l'événement

(un clic sur l'image agrandit la photo)


Communiqué de presse et article de la nouvelle république (11-06-16)


Cette ambitieuse biographie du compositeur Henri Dutilleux (1916-2013) n’est pas un livre comme les autres, mais un véritable projet littéraire, de nature proustienne. En effet, comment rendre compte de quatre-vingts ans d’activité sans se limiter à la restitution de souvenirs, à la publication de documents ? Pierre Gervasoni a mené un long travail d’enquête, recherchant les témoignages “d’époque”, fouillant les archives publiques et les fonds privés. Au fil du temps, le butin est devenu considérable et s’est encore enrichi avec l’accès aux archives personnelles du compositeur. Il a fallu sélectionner les faits rapportés, mais aussi les détails permettant de les animer. Et surtout relever le défi de l’écriture, afin de garantir au lecteur un plaisir constant, de la première à la dernière page, en l’invitant à se mettre dans la peau des personnages de ce récit. L’histoire d’Henri Dutilleux a alors pris la forme naturelle d’un roman. Un roman où tout est vrai.