L'association Foyer Joy-Dutilleux accueille le public de 10h à 18h

samedi 15 et dimanche 16 septembre

dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine.

Samedi 15 septembre à 16h30

CONCERT

Pauline KLAUS, violon

Clémence CHABRAND, piano

 

Programme :

  • Janacek, Sonate pour violon et piano
  • Debussy, La terrasse des audiences au clair de lune
  • Messiaen, Thème et variations
  • Xenakis, Mikka
  • Ravel, sonate pour violon et piano

Dimanche 16 septembre à 11h30

CONCERT - Samuelito

Jardin de la maison Joy-Dutilleux

Samuel Rouesnel "Samuelito" est l'un des guitariste flamencos les plus reconnus en France. Son parcours l'a conduit à jouer aux côtés de prestigieux musiciens tels que Paco de Lucia, Tomatito, Vicente Amigo, Ramon Sanchez, Ibrahim Maalouf et bien d'autres encore...

En partenariat avec la CCCVL et "Voyages en guitare"


SAMEDI ET DIMANCHE

TOUT L'ÉTÉ

 

L'association Foyer Joy-Dutilleux

accueille le public

de 15h à 18h.

 

Informations :

Foyer Joy-Dutilleux

10 rue du Confluent

37500 Candes-Saint-Martin


CONCERT DU QUATUOR KOLTÈS

Dimanche 8 juillet à 18h

Rdv au jardin de la Maison Dutilleux à Candes-Saint-Martin

 

Fondé en 2015 par des musiciens issus des conservatoires supérieurs de Paris, Lyon et Bruxelles, le Quatuor Koltès se distingue par sa volonté de défendre le répertoire de la musique moderne.

 

Programme :

 

  • Quatuor, DEBUSSY
  • 12 Microludes, KURTAG
  • Quatuor n°1 "La sonate à Kreutzer", JANACEK

HENRI DUTILLEUX, UN COMPOSITEUR À LA SAGE

Textes de Jean-Michel Quinodoz, Alexis Galpérine, Daneille de Spengler, Jean de Spengler et Francine Walter Laudenbach

Le compositeur Henri Dutilleux et son épouse, la pianiste Geneviève Joy, ont séjourné régulièrement dans le village valaisan de La Sage, dans les Alpes suisses, entre 1952 et 2008. Une atmosphère chaleureuse et créative régnait autour d’eux. Leurs proches amis s’en souviennent : la vie simple en chalet, les répétitions passionnées au carnotzet, les soirées chez Marie des Collines, la visite éclair du chef d’orchestre George Szell, les concerts à l’église en été. Dans ce lieu privilégié, Henri Dutilleux retrouvait en hiver la solitude et le silence qui l’ont inspiré, notamment pour Timbres, espace, mouvement et Mystère de l’instant.

Au fil de ces textes qui sont autant d’improvisations sur le thème ‘Dutilleux’, les lecteurs amoureux du Val d’Hérens trouveront sans doute un écho aux impressions, sensations et couleurs qui font le charme de ses villages et de leurs habitants restés fidèles aux traditions.

LES AUTEURS : Alexis Galpérine, violoniste, Danielle de Spengler, musicienne, Francine Walter Laudenbach, comédienne et metteuse en scène, Jean de Spengler, violoncelliste, Jean-Michel Quinodoz, médecin et psychanalyste.

PRÉFACE : Pierre Gervasoni, musicologue et critique au Monde.

PLUS D'INFORMATIONS SUR : https://www.slatkine.com/fr/editions-slatkine/70420-book-07210839-9782832108390.html


En mars 2018, l'association recevait Jean-René Combes-Damiens, compositeur en résidence

Ce n'est que très tard, après ses études universitaires en musicologie, à la Sorbonne, que Jean-René COMBES DAMIENS se consacre à l'étude de la composition. Tout d'abord en autodidacte, puis dans le cadre officiel, bien que confidentiel, auprès de Patrice SCIORTINO, au Conservatoire Européen de Musique de Paris. Antoine TISNE sera par la suite à la fois l'ami et le conseil sans concession d'une œuvre en pleine recherche. Ce compositeur reconnu sera d'un encouragement constant et aidera sans relâche à la découverte de la voix personnelle du jeune musicien : Écrite avec l'oreille d'un musicien, la musique de Jean-René COMBES DAMIENS s'impose par le ton juste et direct de son expression. Elle vise à faire partager avec l'auditeur la vision d'un rêve intérieur, celui de l'artiste, l'instant où l'acte créateur rejoint le sens du sacré... (Antoine Tisné).

 

 

 

Ses compositions ont été remarquées par de prestigieux artistes tels Olivier Messiaen, Marius Constant, Henri Dutilleux, lors de concerts ou concours internationaux de composition. En effet, Jean-René COMBES-DAMIENS obtient, entre autres, en 88, le Prix de Composition de l'A.D.DO.M., concours présidé par Messiaen ; en 91, le Prix de La SACEM pour une œuvre pour Quatuor à Cordes et soprano ; en 93, le Second Prix " Henri Dutilleux " pour l'œuvre Comme à travers un Voile Épais (pour piano et quintette à vent). Dédicace, outre sa création à la salle Pleyel, à Paris, est la première œuvre symphonique à recevoir une récompense dans le cadre d'une compétition internationale de haut niveau.

 

 

 

En 1995, lors du 24ème Florilège Vocal de Tours sa pièce pour chœur de femmes a capella Nuit Opalescente a reçu les honneurs du jury et du public.

 

Finaliste du Concours Dutilleux en 1990, 1993, 1999 et 2004, c’est pour cette dernière édition qu’il reçut à nouveau un second prix pour son œuvre D’un opéra imaginaire pour piano interprété par Georges Pludermacher.

 

 

 

C’est également dans le cadre de cette compétition (Jury co-présidé par Henri Dutilleux et Christoph Eschenbach) que le compositeur a reçu la commande d’une œuvre par l’Académie Musicale de Villecroze.

 

 

Le catalogue de Jean-René COMBES-DAMIENS parcourt un grand nombre de possibilités instrumentales, vocales et orchestrales. Outre les œuvres citées précédemment, à retenir les deux cycles de mélodies : Fissures pour soprano et piano (par E. Grard soprano et N. Negro piano) sur de très courts textes de Michel Leiris, puis plus récemment, Dans ce Rideau de Brume pour baryton et piano (P.Y. Pruvot baryton et Ch. Bouisset piano) sur des textes poétiques de Samuel Beckett. Enfin, une œuvre pour trio à Cordes et Flûtes sur un autre texte de Samuel Beckett intitulée ... Son Ombre.


La Nouvelle République, 18/01/2017



3 juin 2016

Baptême de la rose Henri Dutilleux

Le baptême de la rose Henri Dutilleux a eu lieu le vendredi 3 juin à Candes Saint Martin, dans le jardin d'Henri Dutilleux, en présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles :

Anne Queffélec, une pianiste des plus appréciées de sa génération, très émue d'avoir pu honorer la cérémonie de sa présence.

Ann Chevalier, Vice-Présidente de la culture de la Communauté d'agglomération (CCCVL)

Stephan Pinaud, maire de Candes Saint Martin

Lise Couedy-Gruet, Présidente du Fonds de Dotation Joy-Dutilleux

Claude Desmarets, Président de l'association du foyer Joy-Dutilleux

René Gruet, Vice-Président de l'association du foyer Joy-Dutilleux

Christophe Travers, pépiniériste, créateur de la rose Henri Dutilleux

plusieurs représentants de la Fondation du Patrimoine ainsi que plusieurs acteurs du projet de rénovation de la maison d'Henri Dutilleux

A cette occasion fut signé publiquement la convention entre les quatre partenaires : Communauté de Communes, commune de Candes, Fonds de dotation Joy-Dutilleux, Association du Foyer Joy-Dutilleux, permettant d'engager la rénovation de la maison, résidence d'artistes.

Quelques photos de l'événement

(un clic sur l'image agrandit la photo)


Communiqué de presse et article de la nouvelle république (11-06-16)


Cette ambitieuse biographie du compositeur Henri Dutilleux (1916-2013) n’est pas un livre comme les autres, mais un véritable projet littéraire, de nature proustienne. En effet, comment rendre compte de quatre-vingts ans d’activité sans se limiter à la restitution de souvenirs, à la publication de documents ? Pierre Gervasoni a mené un long travail d’enquête, recherchant les témoignages “d’époque”, fouillant les archives publiques et les fonds privés. Au fil du temps, le butin est devenu considérable et s’est encore enrichi avec l’accès aux archives personnelles du compositeur. Il a fallu sélectionner les faits rapportés, mais aussi les détails permettant de les animer. Et surtout relever le défi de l’écriture, afin de garantir au lecteur un plaisir constant, de la première à la dernière page, en l’invitant à se mettre dans la peau des personnages de ce récit. L’histoire d’Henri Dutilleux a alors pris la forme naturelle d’un roman. Un roman où tout est vrai.